« Pis qu’est-ce qu’on leur dira à la fin? »

On leur dira qu’on écrivait même le mauvais dans l’espoir que les chutes ne soient pas vaines. Qu’outre les bleus, il reste des mots. Peut-être durs, mais émouvants.

On leur dira qu’on cherchait simplement. Qu’une recherche avec des résultats satisfaisants peut être périlleuse et remplie d’obstacles de toutes sortes. Et aussi que parfois, même après les épreuves insensées dans un but de moins en moins défini, on se retrouve devant rien.

Mais on pourra surtout leur dire que malgré toutes ces choses, ces regrets, ces fiertés et ces frustrations qui s’exprimeront de plus de façons que je n’ai de mots, on était là quand même. On était là pour se battre, pour survivre, et on a réussi.

Par défaut

5 réflexions sur “« Pis qu’est-ce qu’on leur dira à la fin? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s